Intrusion, Elena Sender

ui2ikc10.jpg

Présentation de l’ éditeur :

Beaucoup rêvent d’oublier le passé. Cyrille, elle, voudrait bien se souvenir… Que lui est-il arrivé durant ces dix années qui sont comme un trou noir dans sa vie ?

Brillante neuropsychiatre, spécialiste des troubles de l’âme, Cyrille Blake reçoit un nouveau patient : Julien Daumas. Très séduisant, mais obsessionnel, impulsif, le regard inquiétant. D’emblée, il la tutoie, lui dit qu’il la préférait avec ses cheveux blonds. Cyrille est pourtant sûre de n’avoir jamais vu cet homme. En vérifiant dans ses dossiers, elle doit se rendre à l’évidence : elle l’a soigné lorsqu’elle terminait son internat de médecine. Comment peut-elle ne plus s’en souvenir ?
Déstabilisée, Cyrille fouille son passé et découvre l’impensable : elle a oublié des pans entiers de son existence. C’est incompréhensible. D’autant qu’au même moment, des événements inhabituels surviennent autour d’elle. Epiée en permanence, traquée jusque dans son appartement, Cyrille croit devenir folle ! Il faut qu’elle retrouve la mémoire. Coûte que coûte. Sauf que dans certains cas, il vaut mieux ne jamais se souvenir car, parfois, l’oubli est la seule solution pour continuer à vivre.
Une intrusion dans les rouages de la mémoire, un thriller psychologique subtil et haletant, un premier roman captivant qui explore les mécanismes fascinants du cerveau.

*************************************

Voici un bon gros livre avec un thème qui m’intéresse beaucoup : Le cerveau et les rouages de la mémoire. C’est d’abord ce thème qui m’a poussée à m’y intéresser et second bon point : c’est un thriller.

Dès les premières pages, j’ai été happée par les personnages et le contexte. Cyrille Blake, neuropsychiatre, exerce ses fonctions dans sa propre clinique basée sur la recherche de la diminution de la souffrance. Quand un nouveau patient débarque en lui disant qu’il la connaît, elle finit par penser qu’elle est atteinte d’une pathologie cérébrale car il a l’air désespérément sincère et elle n’arrive pas à se souvenir. Le cerveau, on le sait, cachant bien des zones d’ombres…

Le style est accessible et fluide et les quelques approfondissements scientifiques informent sans être indigestes, même si je ne connais pas la véracité de ce qui est dit. Quant à l’histoire, elle est bien menée et ponctuée de nombreux rebondissements mais certains restent prévisibles. J’ai souvent deviné ce qui allait se passer ou à peu près. Peut-être est-ce parce que je lis beaucoup de thrillers et que certaines ficelles sont souvent les mêmes. Et l’intrigue est lente à se mettre en place car l’auteur prend le temps de poser ses personnages et son décor ce qui peut faire plonger le lecteur dans une certaine langueur.
J’ai aimé la partie du récit se déroulant en Thaïlande, un peu de dépaysement en ce froid et interminable hiver français !…

Par contre, je mets un bémol sur la crédibilité. Je veux bien qu’on se trouve dans un roman, que tout ne doit pas être forcément crédible, mais là j’ai trouvé certains événement un peu poussés, surtout dans le dernier tiers (comme bon nombre de thrillers me direz-vous…).
Je ne crie donc pas au coup de coeur, mais voilà une lecture agréable et intéressante malgré ses petits défauts. C’est le premier roman de l’auteure. Elena Sender est également grand reporter au magazine Sciences Et Avenir, spécialiste du cerveau, de la psyché et des émotions. Oui, rien que ça !

This Post Has Been Viewed 62 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Contemporain, Etats-Unis, Polars - Romans noirs - Thrillers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Intrusion, Elena Sender

  1. Cacahuète dit :

    Ma note n’attendait plus que ton lien ! 😉
    nos avis sont assez ressemblant !
    bisous

  2. MyaRosa dit :

    Je suis d’accord avec toi, c’est tiré par les cheveux mais j’ai passé un bon moment. 🙂 Bisous Mélo

  3. Herisson08 dit :

    Effectivement un avis très semblable 🙂

  4. Tulisquoi dit :

    Si tu es intéressée par tout ce qui touche au cerveau, lis « La chambre aux échos » de Richard Powers. Moi je suis un peu passée à côté du livre, mais ça raconte, entre autres, l’histoire d’un homme
    qui a un accident de voiture et qui en se réveillant ne reconnait plus sa soeur. Mais elle uniquement. Enfin, j’ai une note sur le blog et tu trouveras sur le web plein d’autres avis plus élogieux
    que le mien sur ce livre. Ca sera plus simple que de refaire l’histoire dans les commentaires 😉

  5. Mina dit :

    Ce thriller me tente bien ! (^-^)

  6. Edelwe dit :

    Ce n’est pas trop le genre de livre que j’aime mais ton billet me donne envie!

  7. Mina dit :

    ça me tenterait bien, oui merci mais là tout de suite, ça va être difficile, trop de choses à lire.
    Vers mais plutôt je pense ! ^^
    Peut être que quelqu’un d’autre serait intéressé entre temps ! (^-^)

  8. Cajou dit :

    Hmmmm… j’adore le résumé et même si tu soulignes le manque de crédibilité et la prévisibilité de certains passages (que d’autres confirment d’ailleurs dans les commentaires), j’ai quand même bien envie de me laisser tenter !
    Et comme c’est en Poche, même si je n’adhère pas, ça ne sera pas trop grave !

    • Melo dit :

      Ho mon dieu ! Tu as ressorti une vielle chronique pourrie que je viens de tenter d’arranger un peu ! 😀 Ho mon dieu, Ho mon dieu !! Bon au moins c’est un petit peu pieux comme ça :p

    • Melo dit :

      Et puis la mise en page s’était fait la malle lors du transfert d’Overblog vers WP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.