Fablehaven Tome 1 : Le sanctuaire secret – Brandon Mull

9788499180335.jpg

En résumé :
Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret pour échapper à l’extinction qui les menace. Ce sanctuaire s’appelle Fablehaven.
Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est le gardien. Bientôt, ils découvriront l’incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d’êtres fabuleux ? fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades…
Aujourd’hui, l’avenir de Fablehaven est menacé par l’avénement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille… et rester en vie.

Fablehaven Tome 1 : Le sanctuaire secret – Brandon Mull

L’auteur :
Brandon Mull a travaillé comme comédien, promoteur de films et rédacteur. Il vit au-dessus d’une prison avec ses deux enfants. Fablehaven est son premier roman. Aujourd’hui, grâce au succès de cette série, il se consacre à l’écriture à plein temps. Il visite régulièrement les écoles pour parler de littérature, et promouvoir l’idée que «l’imagination peut vous emmener partout». (Source : Fnac.com)

Ce que j’en ai pensé :

Et voilà ! Encore de la littérature jeunesse ! Il faut dire que la couverture est magnifique, et le site que vous pouvez visiter ICI a achevé de me convaincre (il est sublime !).

J’ai aimé plonger dans l’univers féérique de Fablehaven, le sanctuaire dont le grand-père de nos deux héros est le gardien.

Peuplé de fées, de golums, de naïades, de sorcières, et j’en passe, Fablehaven est un sanctuaire magique, mais aussi dangereux. La personnalité des fées est interessante : insouciantes et belles, mais narcissiques et égoïstes.

– Est-ce que les fées parlent ? demanda Kendra ?
– Elles ne parlent pas beaucoup aux humains. Elles ont un langage à elles, bien qu’elles se parlent rarement, sauf pour s’insulter. La plupart ne s’abaissent jamais à utiliser le langage humain. Elles se considèrent au-dessus de tout. Les fées sont des créatures vaniteuse et égoïstes. Vous avez peut-être remarqué que j’ai vidé toutes les fontaines et vasques à oiseaux. Quand elles sont pleines, les fées s’y attroupent toute la journée pour contempler leur reflet.
– Kendra serait-elle une fée ? demanda Seth, pince-sans-rire.

Le personnage de la sorcière qui ronge ses noeuds m’a bien plu aussi. Et l’histoire de la naïade ayant renoncé à sa condition est digne d’un conte d’Andersen.

Car oui, en fait, ce livre, plus qu’un roman, est un conte. avec de quoi faire vibrer l’imaginaire, et le goût de l’aventure, mais aussi avec de qu’il faut de réfléxions pour garder les pieds sur terre et se montrer raisonnable envers la vie.

– Pourquoi vis-tu dans un endroit aussi effrayant ?
– […]  Les fondements de la loi sont méchanceté pour méchanceté, magie pour magie, violence pour violence. Les créatures fabuleuses ne vous causeront pas d’ennuis les premières, sauf si vous enfreignez les règles vous exposant ainsi à leur vengeance. Si vous les harcelez, elles vous harceleront. Si vous leur faîtes du mal, elles pourront vous en faire […]

Nos deux petits héros sont frère et soeur. Kendra est sage, obéissante et réfléchie et son frère, Seth, est un garçon aimant enfreindre les règles, capricieux et casse-cou. (Quel beau cliché fille/garçon, n’est-ce pas ?). Je mets quand même un bémol sur le personnage de Seth, car il est dit qu’il a 11 ans, mais il en fait au moins 3 de moins. Et quelle tête à claque !! L’est vraiment gonflant !

Ce livre est un petit plongeon donc, dans un monde féérique, fabuleux mais dangereux.

Il s’adresse, à mon humble avis, aux jeunes lecteurs à partir de 8-10 ans, qui y trouveront certainement leurs comptes, mais moi, du haut de mes 29 ans, j’en attendais sûrement trop. C’est sympathique, mais…….. il manque quelque chose pour la vielle carcasse que je suis. C’est trop gentillet.

Le style aussi, s’adresse clairement aux jeunes lecteurs.

Donc si vous avez dans votre entourage des enfants en âge de le lire, ne vous privez pas de le leur offrir, et jetez-y un oeil par la même occasion, parce que finalement, ça détend bien après une dure journée de labeur !

This Post Has Been Viewed 762 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Enfants / Ados, Etats-Unis, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Fablehaven Tome 1 : Le sanctuaire secret – Brandon Mull

  1. Cacahuète dit :

    Je ne lis pas ta note…. je dois recevoir ce livre d’ici peu, un livre voyageur… j’espère qu’il me plaira ! je reviendrais donc une fois lu !

  2. Véro dit :

    Je sens que je vais bientôt craquer et l’acheter …

  3. Jess dit :

    Pour moi, c’est un coup de coeur ! J’ai encore mieux préféré le tome 2.

  4. nodreytiti dit :

    ça sera ma prochaine lecture, j’ai vraiment hâte de le lire avec tout le bien qu’on dit de ce livre. Mais j’ai justement un peu peur de ça : d’en attendre trop et d’être déçue.

  5. j’ai beaucoup aimé ce premier tome, je viens de finir le second, et j’ai été un peu déçue par cette suite… je ferais un billet prochainement!
    et je suis d’accord avec toi que les plus jeunes y trouveront leur compte!! minimoi lorgne déjà pas mal dessus!!

  6. nodreytiti dit :

    Je suis du même avis que toi pour le livre. C’est vraiment de la littérature jeunesse mais l’univers de Fablehaven est génial.
    Par contre, moi j’ai bien aimé le petit Seth!

  7. Cacahuète dit :

    ça y’est ! lu et mon avis est en ligne !
    je crois que je partage le même sentiment que toi, bien, mais sans plus pour moi, plutot destiné à un public jeune, je dirais entre 10 et 13 ans…

  8. Phebusa dit :

    Au vu de ta chronique, j’ai hâte d’ouvrir ce livre… Il est arrivé dans ma PAL ce week-end héhé 🙂
    Dernier article de Phebusa : Bilan du mois de juillet 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.