Zoé – Chabouté [BD one shot]


Zoé
de Chabouté (scénario et dessins)
Éditions Vents d’Ouest (1999)
136 pages

A sa sortie de prison, Zoé, la petite trentaine, va se réfugier dans le petit village de La Goule dans la maison de sa grand-mère qu’elle a reçue en héritage. D’abord soulagée, elle se rend vite compte qu’elle n’est pas la bienvenue et que les gens ont l’air de cacher quelques secrets…

Mon tout premier Chabouté. Je l’ai choisi car l’auteur est souvent porté aux nues et l’intrigue autour d’une détenue tout juste libérée m’intéressait. J’ai d’ailleurs apprécié son personnage androgyne et sensible.
Le suspense monte doucement et l’environnement du village semble de plus en plus inhospitalier. Au détour des pages, je me suis surprise à sursauter d’inquiétude tant l’ambiance est oppressante.
Malgré tout, cette BD façon polar ne m’a pas véritablement enthousiasmée. D’abord, j’ai eu du mal avec la bichromie noire et blanche. Certes, ça donne encore plus de poids à cette histoire ombreuse (oui oui, ça existe « ombreuse », j’ai vérifié !) mais il me manquait justement un peu de relief, quelques couleurs où puiser un peu d’air, d’autant que le trait de crayon est assez froid même si les expressions des visages sont assez bien représentées.
Ensuite, j’ai trouvé que l’intrigue manquait, encore une fois, de relief. Tout le monde est méfiant, secret et antipathique, à part « l’idiot du village », fils du maire. La mécanique de cette histoire a déjà été vue et revue et je n’ai finalement pas été surprise. Un village sombre, des habitants froids et désagréables, des secrets, une nouvelle venue… Assez cliché.
Je suis déçue mais je reconnais néanmoins le talent de Christophe Chabouté dans le fait de faire monter l’adrénaline crescendo dans cette histoire véritablement très sombre !

 

 

Retrouvez les avis enthousiastes de : Noukette, Joëlle, Cathe, …
Celui plus réservé de Mango.

 


L’auteur
:

Christophe Chabouté est un auteur et dessinateur de la bande dessinée français né le 8 février 1967.
D’origine alsacienne, il suit les cours des Beaux-Arts d’Angoulême, puis de Strasbourg. Vents d’Ouest publie ses premières planches en 1993 dans Les Récits, un album collectif sur Arthur Rimbaud. Mais il se fait surtout connaître en 1998 en publiant Sorcières aux éditions du Téméraire (primé au Festival d’Illzach) puis Quelques jours d’été aux éditions Paquet (Alph’Art Coup de Cœur au Festival d’Angoulême). Il a également illustré des romans pour la jeunesse. (source : Wikipedia, photo de Philippe Brégowy)

C’était ma deuxième participation à la 

This Post Has Been Viewed 1,057 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Bandes-Dessinées, France, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

28 réponses à Zoé – Chabouté [BD one shot]

  1. Lelf dit :

    J’adore Chabouté. Pour moi ce n’est pas un auteur qui fait dans le cliché (beaucoup d’histoires ont déjà été racontées des centaines de fois) mais surtout il fait simple. Il ne cherche pas l’originalité, il cherche l’émotion. Zoé et les autres titres regroupés en intégrales sont sympa mais pour moi le must reste Tout Seul. 🙂

    • Melo dit :

      Personnellement je n’ai pas accroché. Il n’y a pas que lui qui fait simple et dans l’émotion. Lulu, femme nue est une histoire simple aussi ou encore la BD présentée chez Natiora aujourd’hui.
      J’ai trouvé « Zoé » très cliché et sans nuances. Par contre oui, je compte bien lire « Tout seul » un de ces quatre.

      • Lelf dit :

        Ah mais oui, Davodeau est un autre maître de la BD intimiste et je suis fan, je ne le nierai pas ^^
        Lui aussi a d’ailleurs fait des titres nettement moins accrocheurs que d’autres, c’est la vie :p

  2. herisson08 dit :

    Chabouté est un auteur presque classique de BD actuelle… et pourtant je n’ai lu qu’une seule de ces BD, je pense en relire bientôt… mais peut être pas celui ci!

    • Melo dit :

      Oui, je ne te conseille pas celle-ci. Je ne sais pas celle que tu as lue mais « Tout seul » a l’air d’avoir de bons retours.

  3. Sara dit :

    Mise à part « Tout seul », je n’ai aimé aucune BD de Chabouté (et pourtant j’en ai lu !). Je n’apprécie pas du tout son côté donneur de leçons. Pour moi, son travail est largement surévalué mais ce n’est que mon point de vue personnel, évidemment.

  4. jerome dit :

    Je n’ai pas lu ce chabouté mais mon préféré reste son adaptation de Construire un feu de Jack London. Une réussite magistrale !

  5. wens dit :

    Je suis un lecteur attitré de Chabouté. Mais je rejoins Sara et Jerome, ses deux meilleurs albums sont construire un feu et Tout seul.

  6. Noukette dit :

    En Chabouté-maniac, je pense qu’effectivement tu n’as pas commencé par le « meilleur »… Jette toi sur Construire un feu, sublime, et surtout Tout seul, une vraie claque et une histoire de toute beauté ! J’attends tes avis maintenant ! 😉

  7. Natiora dit :

    Je l’ai lue cette BD. Et j’ai pas aimé. J’aime bien les histoires sombres mais là c’est trop sombre, limite caricatural. Et la fin m’a laissée sur ma faim justement.

  8. Valérie dit :

    Comme les autres, je te conseille Tout seul.

  9. Catherine dit :

    Jamais lu cet auteur… Un jour peut-être.

  10. Mango dit :

    J’aime beaucoup cet auteur mais Zoé, est sans doute la BD que j’ai le moins aimée. Je trouve ses personnages excessifs, dans le bien comme dans le mal. Reste le graphisme qui me séduit toujours autant.

    • Melo dit :

      Oui j’ai lu ton billet et j’allais t’y laisser un commentaire en rentrant du ciné. Je te rejoins dans les points négatifs que tu décris, personnages excessifs, oui. Mais je n’ai pas été séduite non plus par le graphisme. J’essaierai « Tout seul ». J’adore les BD du mercredi !

  11. mouais… Je ne sais pas si je vais me laisser tenter !

    • Melo dit :

      Laisse-toi plutôt tenter par « Tout seul » ou « Construire un feu », nous avons des spécialistes 😉

  12. Kikine dit :

    Mon premier Chabouté sera pour dans quelques semaines. J’en ai un dans ma PAL et j’ai hâte de m’y plonger

  13. lasardine dit :

    il va falloir que je me fasse un premier Chabouté moi aussi, depuis le temps que j’en entends parler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.