[Concours] Starters de Lissa Price

La collection R des éditions Robert Laffont m’offre la possibilité de vous faire remporter 1 exemplaire de Starters de Lissa Price.
Certes, je n’ai pas totalement été emballée par ce 1er tome d’un diptyque dystopique (parfois la langue française m’épate) mais ce n’est pas une raison pour ne pas vous en faire profiter, d’autant que ce roman n’est pas inintéressant. Allez donc lire la fiche sur Babelio ou Bibliomania pour vous en convaincre.

startersVous rêvez d’une nouvelle jeunesse ? Devenez quelqu’un d’autre.

Règles s’appliquant à la clientèle de Prime Destinations :
1 – N’oubliez pas que le corps dont vous êtes locataire est celui d’une jeune personne
2 – Il vous est strictement interdit de le modifier ou de le blesser
3 – Toute activité illicite entraînera l’annulation de votre contrat

Le corps que vous avez loué nous appartient.

Pour tenter votre chance, laissez-moi un petit commentaire en vous projetant dans un monde dystopique et racontez-moi ce qui vous effraierait le plus dans ce genre d’univers (une liberté bafouée, un devoir ou que sais-je …). Quelques mots, quelques lignes ou 3 pages, c’est vous qui voyez. Le but n’est pas de rendre un devoir mais de participer donc pas de panique.
Pour ceux qui viennent juste de sortir de leur bulle (il est bien temps 😉 ) et qui ne savent pas encore ce que veut dire le mot « dystopie », parcourez l’article de Wikipedia sur le sujet, l’intro suffit à comprendre. (oui je sais, un jeune prof nous a appris qu’il ne faut pas tout prendre pour argent comptant sur le net, mais – si la page ne change pas dans la semaine – la définition est, à mon sens, correcte)

Le concours est ouvert du 13 au 22 avril 2012 inclus et est limité à la France, la Belgique et la Suisse.
Un tirage au sort désignera l’heureux gagnant qui sera annoncé la semaine du 23/04.
N’oubliez pas de laisser une adresse email valide dans la case prévue à cet effet pour que je puisse vous contacter en cas d’heureux hasard.

Good Luck ! Et merci aux éditions Robert Laffont !

This Post Has Been Viewed 32 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Tout et rien, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

32 réponses à [Concours] Starters de Lissa Price

  1. l0raah_ dit :

    Coucou, merci pour ce super concours!! Ca fait un moment que j’ai envie de découvrir ce livre, alors malgré les avis parfois un peu mitigés… je le veux!!! lol.

    Alors personnellement ce qui m’effrairaient le plus dans ce genre d’univers dystopiques, ce serait d’être constamment contrôlée. Que tout se qu’on fait se cache, et qu’on ne puisse rien décider de nous même. Qu’on soit constamment épiée et qu’il n’y ait plus aucune liberté. C’est quelque chose qui me fout la trouille (en parlant bien ^^) car c’est tout à fait possible quand on voit certaines mesures prises aujourd’hui…! Et bien sûr qu’on soit tous exploités (même si certains diraient qu’on l’est déjà ^^).

    Voilà ! J’ai pas fait un roman mais l’idée est là ^^
    Merci encore pour ce concours et bon week-end à venir 🙂

    Laura

  2. Emilie dit :

    Coucou. Pour commencer, merci pour ce concours qui j’espère me permettra de découvrir ce livre.

    Ce qui m’angoisse le plus dans la dystopie, c’est la fait de ne pas être libre. Ce monde contrôle les faits et gestes de ses habitants qui ne sont plus libres de faire ce dont ils ont envie. C’est une situation qui m’angoisserait dans le sens où dans le monde actuel, malgré quelques restrictions, nous sommes tout de même libre de nous promener où nous voulons, d’acheter ce que nous souhaitons. Mais à bien réfléchir, la dystopie pourrait bien prendre forme dans la réalité. Ne serait-ce pas déjà le cas en Corée du Nord ? En quelque sorte en tout cas…

    Voilà pour moi et encore merci pour ce concours. Je le partage sur ma page facebook :).
    A très vite.

    Emilie !

  3. HanaPouletta dit :

    Coucou,

    Merci pour ce concours ! 🙂

    Bon, j’ai lu les commentaires précédents… Et je comptais répondre la même chose : « être contrôlée ». Mais ce qui me ferait encore plus peur, c’est de ne pas m’en rendre compte, de suivre aveuglément les ordres et ne pas/plus avoir de personnalité. Certes, je ne m’en rendrais pas compte, mais rien que d’y penser, ça ne me rassure pas trop… ! :$

    Je partage sur ma page Facebook, bon weekend, bizzzz,
    Hanae

  4. Melo dit :

    @l0raah_ @Emilie @HanaPouletta : participations prises en compte 🙂
    je me sens de préciser que vous ne pouvez me donner qu’un seul aspect, genre « le plus effrayant serait d’être privé de chocolat » ou « le plus effrayant serait d’être condamné à ne jamais vieillir ». La consigne est peut-être un peu trop vaste 🙂

  5. Gabyelle dit :

    Bonjour Melo,

    Merci pour ce concours, c’est toujours sympa de partager.

    Alors ce qui me ferait le plus peur, cela serait de ne plus avoir la faculté d’aimer comme dans Délirium. Ne plus avoir mon coeur qui explose d’amour en regardant mes enfants chaque matin serait ce qui me rendrait le plus triste.

    Je partage le concours sur ma page,

    Bonne continuation,

    Gabyelle

  6. cartonsdemma dit :

    J’ai découvert ce concours grâce à Stéphie, je n’ai pas encore lu beaucoup de romans dystopiques mais ce qui m’inquiète toujours c’est de ne plus pouvoir lire de livres (ça a une telle implication sur la liberté de penser!)
    Merci pour ce concours
    bonne journée
    Emma

  7. Mia dit :

    Salut la belle, aller hop, je me lance, j’avoue que Delirium m’a marqué, un monde sans amour, ou les moindres signes de tendresse sont interdits, là oui, ça me ferait méchamment flipper ….. Je me vois pas vivre sans amour, moi l’éternelle romantique et maman calinou avant tout !!!
    Alors je suis en Guadeloupe ok mais j’ai tout plein d’adresses où envoyer ce livre en métropole mdr mdr mdr !!!
    Des bisous !!

  8. Thaly dit :

    Bonjour, bonjour,

    C’est la 1ère fois que je laisse un message et comme j’ai entendu parler de ce livre dans d’autres blogs, j’ai envie de m’en faire une idée (je travaille aussi dans une bibliothèque jeunesse, donc si je peux le conseiller à des ados, ce serait pas mal) Alors merci pour ce concours.

    Alors ce qui me ferait le plus peur je pense, c’est la perfection. Le fait de vouloir rendre une société parfaite donc du coup privé de liberté, d’être dans un même moule et ne plus avoir de défauts!!

    En tout cas, merci pour ce concours. Je vais partager sur ma page facebook.

    Bonne continuation

    Thaly

  9. viou03 dit :

    Bonjour merci de ce concours ce livre me tente beaucoup

    Ce qui me ferait peur dans un monde dystopique : c’est de ne pas pouvoir exprimer ses propres pensées être obligé de suivre les autres pour survivre.

  10. Ludivine dit :

    Bonjour! Bonjour!

    Très bonne idée que ce concours! J’ai bien envie de tenter ma chance (moi aussi ^^)!

    Le plus effrayant dans une société dystopique serait pour moi de ne plus avoir la possiblité d’ouvrir un livre original (censure oblige)… Adieu la liberté, adieu l’évasion, adieu la découverte…

  11. Ariane dit :

    Coucou 🙂
    Merci pour ce super concours, déjà 🙂

    Moi ce qui me fait peur,dans un univers dystopique, c’est de croire aveuglement tout ce que les autorités nous imposent en temps que vérité, et de découvrir ensuite, l’envers du décor, que tout ce que j’ai toujours naïvement pris pour argent comptant, n’est en fait qu’un parade…

  12. Julie dit :

    Bonsoir,
    Concours très original ^^ Merci 🙂

    Alors pour moi ce serait notre société actuelle (Même si aujourd’hui elle n’est pas super) si elle venait a se dégrader, ne plus avoir de liberté, de droit, ne plus pouvoir rien faire, et être aux ordre de dictateurs, gouverneurs, président sadique, non merci, je préfèrerai être une rebelle :p Le pire serait d’être contraint à un réglement stricte, dicté, par exemple ne plus avoir le droit d’exercer tel ou tel métier, d’être cloitré par tel ou tel enseigne, ne pas avoir le droit d’oser exprimer son mécontentement, même sur une chose banal, comme par exemple ne pas aimer une sorte de nourriture.
    Je pense que ce sujet est assez vaste, tout ce que l’on veut tous,c’est que notre société ne change pas en pire ^^ voire la catastrophe ^^

  13. Ori dit :

    Moi ce qui me ferait peur dans ce futur ce serait le côté « mouton des gens », il n’y a jamais de révolte dans ces mondes, bon après le héros vient mettre son grain de sel, mais c’est toujours le seul!
    Merci pour ce concours!

  14. Lystig dit :

    les livres !
    et
    le chocolat !
    (et oui, je suis gourmande)
    peu d’originalité, mais deux choses qui me manqueraient.
    mais auparavant, big brother will watching me !
    pas de liberté dans la rue, plus de secret ne pourra être caché.
    dans quels buts : punition, PV ?
    le dernier roman dystopique « royame désuni » lu, bcp de philosophie à travers les pages !
    je suis en phase de lecture dystopique (enfin, pas que)

  15. LetterBee dit :

    Bonsoir,
    Oh merci pour ce concours ! Je n’ai toujours pas lu Starters et il me tente tellement depuis sa sortie. Je vais croiser extrêmement fort les doigts.
    Ce qui m’effraie le plus ? Il y a tellement de choses… L’uniformité, « l’uniformité c’est la mort, la diversité c’est la vie. », les libertés privées, la peur au ventre, les trahisons. Comme dans un précédent commentaire, Delirium m’a frappée; surtout lorsque j’ai réalisé la manière dont seraient élevés les enfants par des parents ayant été privés des sensations du lien affectif, ainsi contempler son enfant qui vient de tomber sans le consoler et peut être pour moi la pire des choses.
    Encore merci.

  16. clara dit :

    Merci Melo ! Je joue pour moi et fifille Ado.
    Pas de liberté individuelle, perdre son identité, un monde formaté : des pensées uniques, un mode de conception sans imagination pour viser une idéologie dictée par ceux qui sont au pouvoir. Un peu comme dans « la ballade de Lila K » de Blandine Le Callet.

  17. Yana dit :

    joli concours ! merci :o) je n’ai pas encore lu Delirium , mais je l’ai dans ma wish-list et l’idée d’être privée d’amour parce que ce serait le pire des maux … ça me fait froid dans le dos ! l’amour est le carburant essentiel à notre monde ! une autre « trouille » , pas si dystopique que ça malheureusement :o( , c’est qu’on prive les enfants de liberté , d’apprentissages , de jeux …un monde où les enfants ne seraient que des « objets » utiles ….pour travailler par exemple , ça ça me fait peur .

  18. Lorelai dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord merci beaucoup pour ce concours !
    Ce qui m’effrayerait dans un monde dystopique, c’est de ne plus être maître de mon destin et de ne même pas m’en rendre compte étant donné que le gouvernement a endoctriné la population au point que celle-ci pense que c’est la norme et qu’aucun changement n’est possible. Toute notre existence serait conditionnée et nous n’aurions de prise sur aucun élément de notre vie, si on peut encore appeler cela une vie.

  19. merci bcp pour ce concours.
    Il y a bcp de chose qui auraient tendance à me faire peur : ne plus aimer, ne plus penser, ne plus choisir…Bref, tout simplement l’interdiction d’avoir son libre arbitre et sa liberté (dans tous les sens du terme) est pour moi le maux le plus grand. Sans cela, c’est le dérapage assuré !

  20. Sara dit :

    Personnellement, ce qui m’effraierait le plus, ce serait l’absence de liberté d’expression. Ca veut dire que je ne pourrai plus écrire mes conneries ! Je revendique le droit à la bêtise, à l’amusement, au n’importe quoi, ce qu’un monde ultra contrôlé ne permettrait pas. De plus, la blague permet de faire passer des messages, mine de rien…Aussi, je ne pourrai pas vivre dans un monde sans bêtise parce que ça veut dire -tout simplement- que dans ce monde-là, je n’existerais pas. T’imagine ce que le monde aurait perdu !! :)))
    PS : merci beaucoup pour le concours ! 🙂

  21. Amethyst dit :

    Bonsoir,
    merci pour ce concours ! Ce livre me tente depuis un moment alors je tente ma chance.
    Ce qui me fait peur dans les dystopies c’est le conformisme. L’individualité de chacun,ses particularités n’ont pas le droit de s’exprimer ce qui rend le monde terne et pauvre. Tout le monde doit faire la même chose, penser la même chose…

  22. Bonsoir,
    Moi ce qui me fait peur dans les dystopies ça serait d’être surveillé a longueur de journée, qu’on fasse des choix pour moi à ma place. Ne plus avoir ma liberté, ne plus pouvoir faire de choix moi même donc voila. C’est une des nombreuses raisons qui me fait peur dans les dystopies mais je vais seulement dire celle-là. 🙂
    Un grand merci pour ce concours.

  23. beubeu14 dit :

    Ahhh merci pour ce concours, ce livre me tente bien mais je le trouve un peu cher.. Peut être que le hasard va être avec moi 😉

    Pour moi, ce qui m’enfraie le plus, c’est l’idée d’avoir une personne assez folle pour vouloir contrôler toute une socièté, et de vouloir la rendre parfaite en privant la population de toute forme liberté. De ne plus pouvoir être soi-même !

    Merci encore 🙂

  24. CaptainMel dit :

    Bonjour ! Merci beaucoup pour ce concours 🙂

    Ce qui m’effraierait le plus dans un monde dystopique serait d’être privée de la liberté de penser, d’être tellement embrigadée et contrôlée dans tous les domaines de ma vie que je n’aurais plus de possibilité de laisser l’imprévu arriver et de décider moi-même de ce que je souhaite faire ou devenir ! Cela implique aussi de vivre dans une peur constante… Malhuereusement, encore aujourd’hui dans le monde, ceci n’est pas une dystopie mais une réalité 🙁
    (j’ai l’impression que c’est un peu la peur de tout le monde d’être privée de cette liberté)

  25. Azilis dit :

    Je pense que ce livre peut me plaire, alors je participe au tirage au sort !
    Pour moi ce qui serait horrible c’est de garder ma conscience mais ne plus avoir de contrôle sur mon corps. Faire des choses contre ma volonté, et en avoir conscience.
    (Et j’ai été voir wiki, parce que je ne connaissais pas ce mot… Je repartirai moins c*n).

  26. Lisa dit :

    Bonjour, ce livre a l’air passionnant, alors pourquoi ne pas participer ?

    Ce qui m’effraie le plus dans un univers dystopique, c’est le fait de ne plus être vous. Puisque si vous louez votre corps à quelqu’un, ce quelqu’un le contrôlera et vous ne pourrez rien y faire. Plus de pensées, plus d’actions qui viennent de vous. Je veux rester moi-même, sans être contrôler par autrui.
    J’espère que le monde ne viendra jamais jusqu’à cela, car devoir louer son corps pour de l’argent, pour pouvoir vivre, c’est… C’est horrible, injustifiable.

    Merci pour ce concours, bonne chance à tout le monde 😉

  27. Ishtar dit :

    Bonjour,

    Merci pour ce concours !!

    J’avoue que j’ai pu lu de dystopie, juste « Uglies » je crois.

    Je pense que ce qui m’effraierait le plus ce serait l’uniformisation des gens, en bref de devoir se conformer à une norme définie qui ne correspond pas à ce que je suis profondement.

    Bonne soirée !!!

  28. Kik dit :

    Salut, tout d’abord merci pour ce concours. Le choix du livre est parfait.
    Ce qui me fait le plus peur est le « tri » des humains, le fait qu’il ne reste que certains car soi disant ils sont les meilleurs. Pas d’enfants à cause de la peur de vieillir. Ou sélection génétique….

    À bientôt

    Kik

  29. Mirage dit :

    Bonjour !
    Je tiens tout d’abord à te remercier pour ce concours, ce livre me fait énormément envie ! 😀
    Moi ce qui me ferait peur dans une dystopie, se serait le contrôle de la pensé. Je m’explique : je suis en train de lire 1984. J’avoue que ce n’est pas super ressent mais c’est vraiment un chef d’oeuvre de la dystopie. Et le système en place contrôle tes moindres faits et gestes qui pourrait te trahir. Il faut absolument penser comme le Parti, sinon tu es supprimé. Un regard paniqué et c’est finit. Ce que cela pourrait me faire peur d’être ainsi observer 24h/24h !

    Merci encore pour ce concours !
    Bonnes soirée,
    Mirage.

  30. IWONA46 dit :

    Bonsoir 😉
    merci beaucoup de nous proposer ce concours et ce lot je me ferais un plaisir de le dévorer!! j’adore ce genre de sujet 😉
    quant à moi j’espère vous faire rire en vous faisant part de ma proposition ! alors comme je suis une amoureuse du café surtout le matin d’ailleurs et en fin d’après midi (espresso) j’angoisse à l’idée de connaitre un monde où l’absence du café serait la règle….j’en frissonne rien qu’en écrivant ces quelques lignes…^^coffee mon amour !!!
    très belle fin de soirée et encore merci !! biz

  31. Ping : Les mots de Mélo » Résultat du concours Starters de Lissa Price

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.