Le mardi sur son 31 (5)

En cette fête du vrai travail, voici une citation de la page 31 de ma lecture en cours :

« Y en a quand même qui ont le cul bordé de nouilles ! »

Bon, en fait c’est la première phrase de la page 32 mais chuuuuut.

Cette phrase d’une justesse incommensurable sort du dernier roman de Martine Pouchain qu’est un vrai petit délice. ♥ Son ptit nom c’est Traverser la nuit et j’espère réussir à vous en faire une ptite gribouille bientôt.

 

C’est un rendez-vous initié par Sophie. « L’idée est simple, tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes en train de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire… Bref vous êtes libre !

Le but : se faire plaisir dans un court billet et parler rapidement de sa lecture du moment ! »

This Post Has Been Viewed 23 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Extraits, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Le mardi sur son 31 (5)

  1. Aymeline dit :

    effectivement c’est incontestable 🙂

  2. Malo dit :

    Alors rendez-vous pour la gribouille!!

    • Melo dit :

      @Malo, j’espère que je vais réussir à faire cette gribouille, j’ai tellement de mal à écrire mes billets !

  3. calypso dit :

    J’aime bien cette expression !

  4. calypso dit :

    Hum, certes. 😀

  5. Philippe D dit :

    Si cette phrase est révélatrice du roman, il n’est pas fait pour moi!
    Bonne soirée.

    • Melo dit :

      @Philippe D, Ha non on ne peut pas dire que ce soit révélateur du roman… Cette phrase ne te plaît pas ?
      Tu aurais tort de passer à côté de ce petit délice de lecture, franchement. 🙂 Mais j’en reparlerai bientôt, tu pourras te faire une meilleure idée.

  6. bouma dit :

    ça c’est bien vrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.