Le mardi sur son 31 (8)

« – Il arrive un moment où on ne sait plus si ça va mieux ou moins bien, si c’est passé ou à venir, on ne sent plus rien. »
Ce livre va vous sauver la vie, de A.M. Homes (page 31)

 

Présentation de l’éditeur :
Homme d’affaires bientôt quinquagénaire et déjà coupé du monde, Richard Novak ne sort plus guère de sa luxueuse maison qui domine Los Angeles, se consacrant au double entretien compulsif de sa fortune sur Internet et de sa forme physique. Deux incidents viennent un jour le réveiller et bouleverser son existence. Le premier prend la forme d’une intense douleur physique défiant toute tentative de diagnostic. Le second est le spectacle inquiétant offert par l’étrange dépression de terrain qui s’approfondit à quelques mètres de sa forteresse californienne… Notre homme s’aperçoit alors avec stupéfaction qu’une ex-mère au foyer déprimée et une star d’Hollywood peuvent avoir mille choses à se dire, qu’un partenariat commercial peut naître entre le financier qu’il est, un vendeur de donuts immigré et un ancien beatnik icône de la contre-culture, que les amitiés ne connaissent de frontières ni ethniques ni sociales, enfin qu’aucun père ne peut décider d’oublier son fils – et inversement. Se risquer à vivre, réapprendre le goût des autres… Et si le salut résidait dans l’aventure très concrètement humaine ?

 

Lu 160 pages à ce jour, c’est joliment décalé, et assez plaisant… for the moment.

C’est un rendez-vous initié par Sophie. « L’idée est simple, tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes en train de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire… Bref vous êtes libre !

Le but : se faire plaisir dans un court billet et parler rapidement de sa lecture du moment ! »

This Post Has Been Viewed 42 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Contemporain, Extraits, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Le mardi sur son 31 (8)

  1. lasardine dit :

    j’ai noté ce titre depuis bien longtemps, et j’avoue que l’extrait que tu nous livres donne bien envie!

    • Melo dit :

      @lasardine, Je ne sais pas ce que donnera mon sentiment final mais pour le moment ça me plaît 🙂
      J’aime bien cette phrase moi aussi mais se limiter à la page 31 est un peu frustrant, j’avoue ;-))

  2. bouma dit :

    rien que le titre est intriguant.

    • Melo dit :

      @bouma, c’est grâce à lui que je suis allée vers ce livre dont je n’avais jamais entendu parler 🙂

  3. Ce livre est très sympa dans le genre carpe diem… une fin inattendue.
    Mais j’ai hâte de lire ta critique

    • Melo dit :

      @la fille dans sa cabane,
      Lydiaaa !! Han ! Put** je suis grillée ! :-))
      Mais t’as un blog ?! Haaaan :-))

      • @Melo, ahhahahahha !!! Bah ça fait un petit temps que je te lis. Je n’interviens pas parce que je ne connais pas les livres que tu lis en général.(..enfin certain je les rajoute dans mon panier sans fond Amazon 🙂 )

  4. Malo dit :

    Elle me plait bien cette phrase!!
    Je note ce livre pour mes prochaines lectures.

  5. Laure dit :

    Voila et bien je le note !!! tu vois je ne lis pas toujours des thrillers et en cacahuète m’a fait noté « Enfants de la paranoia » alors …

    • Melo dit :

      @Laure, Je vais mettre « Enfants de la Paranoïa » en voyageur, t’en veux ?!
      Tu es quand même miss thrillers bien gores, ne nie pas !!! Je t’ai à l’oeil !

      • Laure dit :

        @Melo, je l’ai demandé en partenariat alors j’attends la reponse et je te tiens au courant. Merci d’avance. Si tu as envie de l’un de mes livres demande 🙂

  6. Adalana dit :

    Intéressant, je note le titre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.