Le mardi sur son 31 (12)

Je suis déçue… La semaine dernière je n’avais plus de connexion et n’ai donc pas pu honorer mon mardi ! Je lisais Kaleb de Myra Ejundir, lecture terminée à présent. C’est un livre assez surprenant et surtout fascinant. Personnellement j’ai passé un bon moment et j’attends la suite mais paradoxalement je comprends les déceptions. Je devrais en publier un billet prochainement.

 

Aujourd’hui, je suis dans Nephilim, l’intégrale 1 de Fabien Clavel qui regroupe les deux premiers tomes de la saga. C’est une version totalement revue et corrigée par l’auteur. Le livre en lui même est un bel objet dans le sens où la couverture est en plastique souple, très agréable à manipuler. J’ai à peine entamé ma lecture, tout juste quelques pages, mais je m’attends d’ores et déjà à quelque chose de prenant et de passionnant. J’accroche vraiment bien au début ! Et donc je suis ra-vie ! Et pourtant je ne serais pas allée de moi-même vers un livre de ce genre, même si j’ai aimé Le miroir aux vampires (du même auteur). C’est le genre de couverture qui me fait un peu peur et le genre de synopsis que me donne l’impression d’un bouquin compliqué (même s’il me donnait bien envie, il faut bien l’avouer !) donc je suis méga contente que les éditions Mnémos aient pensé à moi pour me le faire découvrir. Et en plus, le livre m’est dédicacé, avec un dessin très chouette… La vie de lectrice est un pur bonheur, je vous le dis !

Voici la phrase dénichée à la page 31 :
« Jennifer la regarda un moment, mesurant l’abîme qui la séparait de celle qui était censée être sa meilleure amie. »

Et comme une phrase toute seule n’en dévoile pas assez, voici la quatrième de couv’ :

Ils sont sept Nephilim à arpenter la Terre depuis l’aube de l’humanité, formant la fraternité de l’Hepta. Immortels, ils sont liés aux cinq éléments : l’eau, l’air, la terre, le feu et la lune. Déchus, ils recherchent leur savoir perdu et poursuivent une quête mythique, l’Agartha. Traqués, ils fuient ceux qui veulent les détruire, les Rose+Croix.Dans ce premier tome réunissant Le Syndrome Eurydice et Anonymus, Fabien Clavel narre le destin d’une poignée de ces Immortels. À Paris, Jennifer, étudiante à la Sorbonne, sombre lentement dans la folie et la paranoïa alors qu’à Budapest, des jeunes femmes au corps atrocement mutilé sont retrouvées dans le parc Varosliget. La glaciale Ezechiel, inspecteur de police chargée de l’enquête, ne peut croire que ces meurtres sont l’oeuvre d’Azarian, sulfureux chanteur de metal en tournée en Hongrie. Pourtant, tous les indices portent à croire qu’il y est lié.
Des sous-sols du métro parisien aux rues enneigées de Budapest, de vieux amis se retrouvent, des forces nouvelles s’éveillent, mais l’ennemi est déjà à l’affût. Et la grande chasse ne fait que commencer !

 Fabien Clavel a débuté sa carrière littéraire avec son cylce Nephilim, qui dévoile les facettes ésotériques des capitales européennes au travers des grands mythes de notre mémoire collective. Près de dix ans plus tard, il a à son actif une vingtaine de romans aussi bien en adulte (Homo Vampiris, Le Châtiment des flèches, Furor) qu’en jeunesse (Les Gorgonautes, Prix Imaginales 2009, La Dernière Odyssée, Prix Aslan 2007). Revenant à ses premières amours, il a totalement réécrit son cycle pour cette nouvelle édition en deux volumes. Une occasion de redécouvrir sa fantasy urbaine ésotérique mâtinée de thriller.

Belles lectures, bon mardi à tous !

C’est un rendez-vous initié par Sophie. « L’idée est simple, tous les mardis, vous ouvrez le livre que vous êtes en train de lire à la page 31 et vous choisissez une phrase. Elle peut être révélatrice du roman, vous plaire par son style, vous déplaire… Bref vous êtes libre !
Le but : se faire plaisir dans un court billet et parler rapidement de sa lecture du moment ! »

 

This Post Has Been Viewed 18 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Extraits, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le mardi sur son 31 (12)

  1. bouma dit :

    eh bien j’attends ton avis car il me tente bien…
    Dernier article de bouma : La Bib du petit bout #09

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.