Écoute battre mon coeur, de Nathalie Le Gendre

Présentation de l’éditeur :
La musique traverse mes veines,
éclate dans mon coeur,
pétille sous mon crâne.
Des frissons grignotent ma peau
jusqu’à la racine de mes cheveux.
Solo de batterie.
Je ferme les yeux.
Mes bras battent l’air en rythme.
Ma tête s’accorde à leurs mouvements.
Je vibre de tout mon être.

Écoute battre mon coeur, de Nathalie Le Gendre
Flammarion, novembre 2012
Collection Émotion
307 pages

Troisième ouvrage de la collection Émotion qui compte Chaque soir à 11 heures de Malika Ferdjoukh pour l’Amour et Je renaîtrai de vos cendres d’Élisabeth Brami pour la Colère, dans Écoute battre mon coeur, c’est la Passion qui est mise à l’honneur.

Lula, dix-sept ans, a la musique dans la peau. Elle en joue, elle en écoute. Rien ne la fait se sentir plus vivante que la musique. Mais ses parents (en particulier sa mère) se braquent complètement lorsqu’elle expose ses rêves d’avenir. Son frangin, parti à sa majorité en claquant la porte, lui manque. Un jour elle rencontre un charmant violoncelliste qui fait la manche dans la rue…

Je suis irrémédiablement tombée sous le charme de ce petit roman qui bénéficie en plus d’une playlist sympathique annoncée en préambule (Supertramp, Pink Floyd, Apocalyptica, Izia, Saez, Muse, Noir Desir mais aussi du classique et d’autres groupes plus inconnus pour moi dont j’ai bien envie d’aller écouter des morceaux en ligne). Mais j’ai un recours Clignement d'œil : À quand la clef USB fournie avec le roman pour écouter tout ça en live sans trop s’embêter ? ;-p Parce que je vous assure que la musique fait vibrer chaque page ou presque et c’est un tel délice qu’on a vraiment envie de sortir le lecteur MP3 pour écouter tout ça en direct. J’ai vraiment aimé cet aspect, quiconque a la moindre sensibilité musicale sera conquis.

Lula est une jeune fille tout ce qu’il y a de plus normal  : un caractère affirmé, des  rondeurs, douée au lycée, et surtout une vraie sensibilité vu le chemin qu’elle a choisi. Et comme souvent dans ce genre de situation, ses parents s’inquiètent et freinent ses ardeurs surtout sa mère aux réactions excessives alors que son père est plus effacé bien qu’il ne soit pas en désaccord avec les décisions de sa femme ; sont alors abordés les thèmes du conflit parental, de la rébellion de l’ado, mais aussi de l’histoire familiale qui pèse forcément sur l’adulte en devenir.
De plus, l’auteur a su éviter les clichés et notamment la mièvrerie dans l’histoire d’amour que j’ai trouvée bien plus jolie et réaliste que celles qu’on nous sert souvent dans les YA à la mode…
Les sentiments, souvent exacerbés, des adolescents sont vraiment bien rendus, ce roman m’a beaucoup plu et je me suis un peu retrouvée au même âge, tant en ce qui concerne la passion amoureuse que le reste de la vie de Lula. Et puis le style franc et direct rend les émotions presque palpables.
La fin m’a semblé brusque, je n’avais pas anticipé le geste de Lula, mais c’est une fin tout à fait réaliste quand j’y réfléchis…

Un beau roman, emprunt de réalisme, de passion, de musique et d’amour, une plume franche et sensible. A conseiller d’urgence aux adolescents qui se retrouveront sûrement dans ces pages ! Moi j’ai adoré !

Extrait :

« Tous les jours, le même rituel.

J’effleure les touches délicatement.

D’abord les blanches. Puis les noires.

Je n’appuie pas encore. Pas tout de suite.

Je m’imprègne du silence.

Je m’assieds sur le tabouret rectangulaire en velours rouge élimé.

Les paupières mi-closes, je caresse une dernière fois la rangée parfaite et lisse… »

 

Lire les avis de : Pauline, Nadael, Cali, …

 

Née en Bretagne en 1970, Nathalie Le Gendre est passionnée de moto, de dessin et de théâtre. Elle écrit des romans pour les adolescents qui ont été publiés notamment chez Syros et Flammarion.

 

 *********************************

   

Challenge Jeunesse-YA 2012/2013 chez Muti & Kalea – Challenge Petit Bac catégorie « partie du corps » – Challenge Bookineurs en couleurs : PàL Bleue – Challenge Destins de femmes

This Post Has Been Viewed 393 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Enfants / Ados, France, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

16 réponses à Écoute battre mon coeur, de Nathalie Le Gendre

  1. Cristie dit :

    Tout ce que j’aime !
    Dernier article de Cristie : Le journal de mon père de Jirô Taniguchi

  2. Noukette dit :

    Je connais l’auteure pour ses titres publiés en SF pour les ados, là ça a l’air pas mal du tout non plus !

  3. Le Gendre dit :

    Merci pour cette belle note sur mon roman. Je suis touchée.
    Belles lectures !
    NLG

  4. Stephie dit :

    J’ai aimé les deux premiers de la collection (surtout le premier d’ailleurs) et celui-ci m’attend sur la PAL 😉
    Dernier article de Stephie : Une journée avec Monsieur Jules de Diane Broeckhoven

  5. Nodrey dit :

    J’avais hésité à le prendre et maintenant je regrette !
    Dernier article de Nodrey : La cité des ténèbres, tome 1 : la coupe mortelle, Cassandra Clare

  6. Arcaalea dit :

    Contrairement à toi je n’ai pas du tout réussir à croire une seule seconde à cette fin que j’ai trouvé trop « facile » et complètement illogique, et surtout c’est un sujet trop grave pour l’aborder de cette façon !!
    C’est dommage sinon j’ai bien apprécié ma lecture et la playlist est géniale !
    Bises ^^

    • Melo dit :

      La fin est brusque, certes, mais réaliste. Mais oui, ça aurait peut-être mérité un peu plus de pages. J’ai été surprise moi aussi par cette fin.

  7. Ping : Challenge Pour Bookineurs En Couleurs – Ma PAL Bleue | LesLecturesDeLiyah.com - Blog de Litterature Jeunesse et Culture. Partagez vos critiques litteraires

  8. Ping : [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #7 | Muti et ses livres

  9. Ping : [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #10 | Muti et ses livres

  10. Ping : [Challenge jeunesse/young adult] Bilan #11 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.