Docteur Sleep (Shining #2), de Stephen King

KING_DOCTEURSLEEPPrésentation :
Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi…
La suite tant attendue du cultissime Shining.
Stephen King renoue avec l histoire et le personnage de l un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. D où son surnom : Docteur Sleep. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs qui traversent les Etats-Unis en se nourrissant de la lumière des enfants télépathes. Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal…
King signe un livre magistral, d une richesse inouïe : à la fois conte fantastique, roman d aventure, thriller et allégorie de l’Amérique contemporaine – et nous prouve qu il est bel et bien « The King » !

Docteur Sleep, Stephen King
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nadine Gassie
Albin Michel, nov 2013, 600 pages
3 étoiles

J’ai lu Shining voilà au moins 13 ans et je me souviens d’une lecture intense et effrayante qui m’avait tenue en haleine un petit moment. En revanche je n’ai jamais voulu voir le film de Stanley Kubrick. Au début c’était parce que je voulais garder mon souvenir de lecture intact, ensuite parce que Jack Nicholson me terrorisait sur l’affiche, et, plus tard, parce que j’ai appris que Stephen King himself n’était pas enchanté de cette adaptation. Presque 30 ans après le début de l’histoire de de la famille Torrance, Docteur Sleep fait office de suite avec en personnage principal le petit Danny que l’on retrouve à l’âge adulte.

docteur sleep nov2013Est-ce que j’ai aimé Docteur Sleep ? Pas aussi intensément que Shining, c’est sûr.
Je n’ai pas retrouvé ce qui m’avait tant plu dans le premier et quoiqu’en dise Stephen King dans une note en fin d’ouvrage (« J’aime bien penser que je suis encore assez bon dans ce que je fais, mais rien ne peut rivaliser – je dis bien rien – avec le souvenir d’une bonne vieille terreur, surtout quand elle a été administrée à quelqu’un de jeune et d’impressionnable. »), je ne suis pas sûre que c’en soit la raison principale.
Je me suis ennuyée aux (trop) nombreux passages concernant l’association des Alcooliques Anonymes, j’ai eu du mal à me faire au concept du « Noeud Vrai » et des individus qui le compose -too much à mon goût- et, globalement, j’ai trouvé le temps long.
Je mentirais en disant que je n’ai pas aimé du tout, on s’attache plutôt facilement aux personnages, notamment le duo Abra/Danny, l’adolescente et son guide au don maudit, le suspense n’est pas trop mal mené même si le manichéisme ne nous laisse que peu de surprises, mais globalement je ne suis pas sûre que cette lecture me restera en mémoire. En bref, un roman divertissant, sans plus, et une petite déception quand même… (Haaaa ça fait mal de dire ça !)

(Mon prochain King : 22/11/63, en espérant le vrai, le beau, le bon coup de coeur)

This Post Has Been Viewed 289 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Etats-Unis, Fantastique - SF - Fantasy, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Docteur Sleep (Shining #2), de Stephen King

  1. Cajou dit :

    Bon et bien, franchement ça attendra la sortie poche… j’avais lu tellement d’avis enthousiastes que j’étais prête à succomber, mais non… ce sera en poche (ou peut-être même pas du tout).
    Des bisous
    Dernier article de Cajou : Les romans adaptés au cinéma en 2014

    • Melo dit :

      Quant à moi je voulais relire du King. déception… Mais je ne m’avoue pas vaincue puisqu’il m’en reste quelques-uns et notamment 22/11/63 !
      Bises

  2. Neph dit :

    Je l’ai terminé la semaine dernière, et j’attends mes co-lectureuses pour faire mon article. Mais ça a au contraire été un vrai coup de coeur pour moi. Je comprends quand même tes arguments, ça a été mon avis au début du livre, avant d’être happée !
    Dernier article de Neph : Une Semaine sur deux, Pacco

  3. Valérie dit :

    Je n’avais pas lu Shining, j’avais juste vu l’adaptation ciné. Ce livre fut une déception mais je pense que je ne suis tout simplement pas fan du genre. J’ai beaucoup aimé 22/11/63.

    • Melo dit :

      De mon côté je ne peux pas attribuer ça au genre puisque j’ai aimé plusieurs titres de l’auteur. Mais il faut reconnaître que là il est allé loin dans le concept de « Noeud vrai » (dont on ne sait d’où ils sortent, d’ailleurs…) , je n’ai tout simplement pas adhéré.

  4. sybille dit :

    Il faut absolument que je lise cet auteur !
    Dernier article de sybille : Les instantanés [édition spéciale Paris]

    • Melo dit :

      Le Fléau, Runing Man, et d’autres, sont des titres qui m’ont énormément plu ! j’espère que tu te régaleras 😉

  5. Bon bon bon, je suis de moins en moins convaincue de l’urgence de le lire au fur et à mesure que je lis les avis ici et là. Ça a l’air très bien, mais très bien n’est pas assez pour un King. Je me reconcentre donc sur 22/11/1963.^^
    Dernier article de A_girl_from_earth : THE VANISHING ACT OF ESME LENNOX

    • Melo dit :

      Non pas assez et je ne le qualifierais même pas de « très bien ». Oui, concentre toi sur 22/11/63 ! Moi je laisse passer un peu de temps et je m’y attaque !

  6. Thom dit :

    Les livres de King ne m’ont jamais déçu jusqu’à présent ! Il me tarde de dévorer Docteur Sleep pour pouvoir me faire mon propre avis ! Mais vu les quelques mauvais commentaires que j’ai lu, je suis un peu septique … Je n’aimerai pas être déçu parce que je suis très attaché à ses livres !
    Dernier article de Thom : test

  7. Paul dit :

    C’est un livre qui évolue avec les tendances actuelles de la magie, sorcellerie etc. Je me demande quand on le verra au grand écran.
    Dernier article de Paul : Equipez votre domicile d’un portail motorisé avec scs la boutique.

  8. éléa dit :

    Un voilà un qui est sur ma liste, mais avant je dois lire Shining (acheté mais jamais lu) ..
    J’ai une tendresse particulière pour King qui est mon premier auteur « de jeune adulte » j’ai tout acheté au fur et à mesure, mais pas forcément tout lu et j’envisage de tous les relire pour me faire une opinion d’adulte.

    • Melo dit :

      Idem c’est l’un de mes premiers auteurs de jeune adulte auquel j’ai vraiment accroché. Par contre les derniers titres lus me plaisent moins que ceux que j’ai lus quand j’avais 20 ans et je ne sais s’il faut l’imputer à mon âge/le fait que j’aie changé ou aux romans en eux-mêmes. (les deux ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.