Come Prima (Alfred)

come primaQuatrième de couv’…
Début des années 60. Suite à la mort de leur père, deux frères, Fabio et Giovanni, sillonnent les routes au volant d’une Fiat 500. Leur voyage, émaillé de disputes et de silences, de souvenirs et de rencontres, les conduira jusqu’à leur Italie natale, quittée depuis des années. Par bribes, le portrait de leur père se recompose et les amène à mettre en lumière leurs relations tumultueuses…

Come Prima, d’Alfred
Collaboration aux couleurs : Maxime Derouen
éditions Delcourt, octobre 2013
4 étoiles

Dans les années 60 après 10 ans de séparation Giovanni retrouve enfin son frère Fabio dans un coin de France. Dès les premières pages les images sont chargées de non-dits. Celui qui veut renouer des liens convainc avec difficulté son frère boxeur de faire le chemin jusqu’en Italie pour un adieu à leur père. Démarre alors un road-trip en Fiat 500 chargé de ressentiments et de souvenirs.
Une bien jolie BD quoiqu’assez mélancolique. Elle m’a laissé un sentiment de tristesse et de fatalité face aux difficultés familiales… Pourtant on se laisse bien vite entraîner dans le voyage des deux frères, on essaye de comprendre leur histoire, les malentendus et les chemins choisis. Les couleurs qui tendent vers le ocre sont lumineuses, les vignettes pas trop chargées en texte mais fortes en émotions laissent la place à la réflexion et l’introspection. Les souvenirs qui affleurent sentent bon le passé, les champs d’orangers, les parties de foot et le bonheur d’être ensemble.
Une bien bel album, donc, présenté comme un hommage au cinéma italien des années 60 et qui a obtenu le Fauve d’or au Festival d’Angoulême.

Lu dans le cadre de l’opération La BD fait son festival sur Priceminister. Une note ? 17/20.
Participation à la BD du Mercredi chez Mango et au Challenge Rentrée Littéraire 2013 chez Herisson.

This Post Has Been Viewed 58 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Bandes-Dessinées, France, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

14 réponses à Come Prima (Alfred)

  1. Mango dit :

    Un bel album en effet que j’ai bien aimé aussi. Sa nostalgie me convenait tout à fait.

  2. Jerome dit :

    Un bien bel album en effet. Un des meilleurs que j’ai lus l’an dernier.
    Dernier article de Jerome : Les vieux fourneaux T1 : Ceux qui restent de Lupano et Cauuet

  3. soukee dit :

    J’aime bien cet auteur. Et le côté hommage au cinéma italien des années 60 ne peut que me séduire !
    Dernier article de soukee : Mon ami Dahmer, Derf Backderf

  4. Noukette dit :

    Je garde un excellent souvenir de cette BD ! Alfred me surprend toujours !
    Dernier article de Noukette : Les vieux fourneaux 1. Ceux qui restent – Wilfrid Lupano / Paul Cauuet

  5. Moka dit :

    J’adore Alfred et je me réserve son Come Prima pour très bientôt !
    Dernier article de Moka : Bulles du lundi: rendez-vous en juin…

  6. Charlotte dit :

    Elle a l’air jolie cette bd, et pleine d’émotions 🙂 .

  7. Ping : Come prima, Alfred, la BD du mercredi | liratouva

  8. Ping : Come Prima, Alfred | Les Bavardages de Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.