Les mères – Samantha Hayes

Les mères Samantha HayesQuatrième de couv’…
Birmingham, Angleterre. Enceinte, Claudia se met en quête d’une nanny pour son futur bébé et pour garder les jumeaux que son mari, souvent absent, a eus d’un premier mariage. Zoé Harper, charmante jeune femme aux références impeccables, s’impose comme la perle rare et s’installe chez eux. Mais, très vite, Claudia se met à nourrir des soupçons sur cette employée idéale.
Pendant ce temps, la tension monte aussi en ville, où l’inspecteur Lorraine Fisher enquête sur le meurtre atroce d’une femme sur le point d’accoucher. Et quand une deuxième, puis une troisième femme enceinte sont tuées, la tension se transforme en terreur.

Les mères, de Samantha Hayes (Until you’re mine, 2013)
traduit de l’anglais (US) par Florianne Vidal
Pocket, 2014, 485 pages (cherche-midi, 2013)
3 étoiles

************************
Je vous l’accorde, je ne suis pas super régulière en ce moment dans la publication de mes billets… Je pourrais me trouver des excuses genre c’est l’été, je suis à Majorque et je m’éclate mais pour être honnête j’ai beaucoup de mal à me mettre à la rédaction, je ne sais pas par quel bout prendre mes écrits, j’ai du mal à organiser mes sentiments de lecture et je fais l’autruche. Mais il est temps ! Recentre-toi Mélo !
superman

**********************

Les Mères est le premier roman de Samantha Hayes publié en France et on pourrait le ranger facilement dans la catégories « polars féminins ». Il est beaucoup question de grossesse ici. Il y a celles qui sont enceintes, celles qui aimeraient être enceintes mais n’y arrivent pas, ou celles qui tombent souvent enceintes et dont les enfants sont retirés du foyer. Claudia est une femme respectable, assistante sociale et enceinte jusqu’aux yeux. Son mari militaire est souvent absent et elle est la mère de substitution de ses deux fils en bas âge. Alors elle engage une nounou pour l’aider dans son quotidien, d’autant plus qu’elle ne veut pas s’arrêter de travailler (apparemment aux Etats-Unis le congé maternité n’existe pas et il y a donc perte de salaire. Et pourtant ce n’est pas ce qui empêcherait Claudia car sa situation est aisée…). Mais au fur et à mesure elle commence à développer des soupçons quant aux véritable desseins de la nounou. Et puis il y a ces meurtres de femmes enceintes qui s’enchaînent, les médias ne parlent que de ça.
Une tension qui monte doucement. Un univers de plus en plus angoissant dans l’univers de ces femmes biens sous tous rapports, et pourtant bien peu d’action. Ce n’est toutefois pas ce qui m’a dérangé, je crois plutôt que les polars écrits par des femmes pour les femmes ne sont pas vraiment ma tasse de thé. C’est pourtant un polar honnête qui a été et sera encore très apprécié, je ne peux pas dire qu’il ne m’a pas plu du tout mais je n’ai pu m’empêcher de tiquer à plusieurs reprises sur des détails me semblant mal amenés. Et puis cette fin totalement renversante m’est apparue un peu too much tout de même…

Pas sûre de relire l’auteure, donc.
Mais pas mal de blogueurs ont été conquis : Allez donc lire Leiloona, Noukette, Reveline, Sandrine, …
Valérie et Cajou ont été déçues. Mitigé chez Clara.

**********************

samantha-hayesSamantha Hayes a été détective privé, laveuse de voitures, serveuse, baby-sitter.
En 2003, l’une de ses nouvelles remporte le premier prix d’un concours, et se retrouve publiée par une petite presse indépendante.
Par la suite, elle fait paraitre quatre romans (« Blood Ties », « Unspoken », « Tell Tale » et « Someone Else’s Son ») avant de se lancer dans une série policière qui se passe à Birmingham inaugurée par « Les Mères » publié en France en 2013.
(source biographie : Babelio – source photo auteur : http://www.readitforward.com)

**************

This Post Has Been Viewed 426 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Etats-Unis, Polars - Romans noirs - Thrillers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à Les mères – Samantha Hayes

  1. Agathe dit :

    Bon… Je tenterai tout de même!
    Dernier article de Agathe : Il est de retour – Timur VERMES

  2. Leiloona dit :

    Je lis très peu de polars, car ils me fichent vraiment les pétoches, donc celui-ci me convient très bien. Sans doute, comme tu le dis, puisque c’est une femme qui l’a écrit pour les femmes. 😉
    Dernier article de Leiloona : Culture Tv, au musée des Arts et Métiers

    • Melo dit :

      J’en lis très peu aussi mais parce qu’ils me blasent >.< Je n'ai pas trouvé mauvais celui-là mais pffff bof quoi ! 😉

  3. Cajou dit :

    Ton billet reflète tout à fait mon ressenti : c’est loin d’être mauvais mais c’est tout aussi loin d’être bon…. un polar qu’on lit comme ça, qui fait passer un assez bon moment mais en effet avec qq froncements de sourcils devant certains détails et cette fin carrément olé olé…
    Des bisous ^^

  4. zazy dit :

    Si ce n’est pas mauvais, mais que c’est pas trop bon, je passe.
    Rassure-toi, je suis dans la même passe que toi pour les commentaires!
    Bonnes vacances
    Dernier article de zazy : Philippe Grimbert – Nom de dieu !

    • Melo dit :

      Tu parles des Apparences dans ton article et je ne l’ai pas aimé non plus 😉 (j’attends le film, en revanche !). J’ai rajouté ton lien, du coup !

  5. titoulematou dit :

    « j’ai beaucoup de mal à me mettre à la rédaction, je ne sais pas par quel bout prendre mes écrits, j’ai du mal à organiser mes sentiments de lecture et je fais l’autruche »
    Je suis dans le même état que vous, pour d’autres raisons!!!… je lis mais je n’arrive pas à rédiger!!!et parfois je me dis, à quoi bon…. pourquoi continuer mon blog…..
    Dernier article de titoulematou : Divergente 1 (Veronica Roth)

  6. Noukette dit :

    J’avoue être très bon public pour ce genre de roman. Vite lus… et vite oubliés, certes. Mais sur le coup, je passe un bon moment, et ça, ça n’a pas de prix ! 😉
    Dernier article de Noukette : Au coeur des ténèbres – Conrad / Miquel / Godart

  7. Chapitre onze dit :

    Nous ne sommes pas là pour juger nos qualités de rédaction mais pour parler de livres 😉 alors écris comme tu le sens, reste comme tu es !
    Quant au livre je crois que je vais passer mon tour.
    Dernier article de Chapitre onze : Le Questionnaire de Chapitre Onze #3

  8. titoulematou dit :

    merci !!!!
    Dernier article de titoulematou : Fractures (Franck Thilliez)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.