Ces livres dont je ne parlerai pas

…. parce que je ne les ai tout simplement pas terminés et que je ne les terminerai pas. So many books, so little time comme dirait l’autre. Plus envie de me forcer à terminer une lecture qui ne me convient pas mais je souhaite désormais en garder une trace ici. Voilà le pourquoi du comment de ce nouveau rendez-vous. Il faut juste que je n’oublie pas de le faire de temps en temps car nombreux sont les livres qui me tombent des mains. Allez hop on y va ! en route pour l’aventuuure on n’y résiste pas ♪

***************************

103992115

Aristote et Dante découvrent les secrets de l’univers
de Benjamin Aure Saenz

D’après l’éditeur : « Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers. »

Pourquoi l’ai-je abandonné ? Je m’étais laissée tenter par les nombreux coups de coeurs de blogueurs et la magnifique couverture. Mais j’ai eu l’impression de me retrouver dans 2ème Eleanor and Park et l’ennui a pointé son nez très vite. C’est … mignon. C’est tout.

104078684_o

Conversion
de Katherine Howe

D’après l’éditeur : « Colleen, Deena, Emma et Anjali sont en terminale dans le prestigieux lycée St Joan. Colleen est sur le point d’être acceptée à Harvard et ne pense plus qu’à cela. Un jour de janvier, une de ses camarades est prise de convulsions. Très vite, d’autres élèves présentent d’étranges symptômes : perte de cheveux, paralysie, quintes de toux… La presse s’empare de l’affaire, un vent de panique souffle sur St Joan. Mais pas question pour Colleen de se laisser déstabiliser : elle doit travailler sur la pièce Les Sorcières de Salem, d’Arthur Miller. Et ses recherches la mènent en 1692, au moment du procès des sorcières de Salem, à la rencontre d’Ann Putman qui fit semblant d’être ensorcelée… Les époques se croisent, les drames se nouent. Qu’arrive-t-il aux élèves de St Joan ? Et si la réponse se trouvait dans le passé, trois siècles plus tôt… ? »

Pourquoi l’ai-je abandonné ? Il me tentait beaucoup-beaucoup-beaucoup. Sorcellerie, sorcières de Salem, promettaient de bons moments pour une fan du genre. Mais le style m’a totalement bloquée. C’est très scolaire, très adolescent et c’est ce qui a eu raison de mon abandon. Dommage…

9782882503848

Quand le diable sortit de la salle de bains
de Sophie Divry

D’après l’éditeur : « Dans un petit studio mal chauffé de Lyon, Sophie, une jeune chômeuse, est empêtrée dans l’écriture de son roman. Elle survit entre petites combines et grosses faims. Certaines personnes vont avec bonté l’aider, tandis que son ami Hector, obsédé sexuel, et Lorchus, son démon personnel, vont lui rendre la vie plus compliquée encore. Difficile de ne pas céder à la folie quand s’enchaînent les péripéties les plus folles.
Après la mélancolie de La Condition pavillonnaire, Sophie Divry revient avec un roman improvisé, interruptif, rigolo, digressif, foutraque, intelligent, émouvant, qui, sur fond de gravité, en dit long sur notre époque. »

Pourquoi l’ai-je abandonné ? Encore un roman qui aurait pu beaucoup me plaire sauf que c’est TROP. Trop fantaisiste, trop inutile. Pourtant j’ai aimé quelques pages mais ça part dans un nawak de grand niveau. Au suivant, donc.

9782749139920

Amelia
de Kimberly McCreight

D’après l’éditeur : « À New York, Kate élève seule sa fille de 15 ans, Amelia. En dépit d’un rythme professionnel soutenu, elle parvient à être à l’écoute de cette adolescente intelligente et responsable, ouverte et bien dans sa peau. Très proches, elles n’ont pas de secrets l’une pour l’autre. C’est en tout cas ce que croit Kate, jusqu’à ce matin d’octobre où elle reçoit un appel de l’école. On lui demande de venir de toute urgence. Lorsqu’elle arrive, Kate se retrouve face à une cohorte d’ambulances et de voitures de police. Elle ne reverra plus jamais sa fille. Amelia a sauté du toit de l’établissement.
Désespoir et incompréhension. Pourquoi une jeune fille en apparence si épanouie a-t-elle décidé de mettre fin à ses jours ? Rongée par le chagrin et la culpabilité, Kate tente d’accepter l’inacceptable… Mais un jour, elle reçoit un SMS anonyme qui remet tout en question : « Amelia n’a pas sauté. »
Obsédée par cette révélation, Kate s’immisce alors dans la vie privée de sa fille et réalise bientôt qu’elle ne la connaissait pas si bien qu’elle le pensait. À travers les SMS, les mails d’Amelia, les réseaux sociaux, elle va tenter de reconstruire la vie de son enfant afin de comprendre qui elle était vraiment et ce qui l’a poussée à monter sur le toit ce jour-là. La réalité qui l’attend sera beaucoup plus sombre que tout ce qu’elle avait pu imaginer.
Une vision singulière du malaise de l’adolescence. Des personnages inoubliables. Un sens du suspense unique. Une critique dithyrambique. Ce premier roman de Kimberly McCreight est un chef-d’oeuvre. Nicole Kidman en a acquis les droits d’adaptation cinématographique pour un film produit par HBO. »

Pourquoi l’ai-je abandonné ? Parce que je m’attendais à BEAUCOUP mieux. Le problème de ce roman est sans doute qu’il prend dès le départ des accents de thriller au détriment de l’histoire très émouvante. Et puis je n’ai pas aimé me retrouver dans une histoire de clans universitaires américains, cela ne me parle absolument pas. Ennui. Abandon. Je me laisserai peut-être tenter par le film s’il voit le jour un jour.

This Post Has Been Viewed 295 Times

Ce contenu a été publié dans Ces livres dont je ne parlerai pas. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

21 réponses à Ces livres dont je ne parlerai pas

  1. Eh ben je ne pensais pas que tu abandonnais autant de romans 😛
    Je n’ai toujours pas réussi à adopter cette philosophie-là, laisser tomber ceux qui ne me bottent pas pour me concentrer sur le reste. Je me dis tjs que je passe p-e à côté du truc qui va faire que je vais adorer le livre, que si je lisais encore une dizaine de pages, que la fin va peut-être tout sauver…
    En tout cas j’aime beaucoup ce nouveau RDV, tu es de temps en temps en désaccord avec le reste de la populace (comme pour Eleanor&Park, Aristote&Dante ou Amelia) et ça fait du bien de lire des avis divergents 🙂
    Dernier article de Charabistouilles : Gregor, tome 1 : La Prophétie du Gris, de Suzanne Collins

    • Melo dit :

      Oui, mais si tu passes les deux tiers de la lecture à t’ennuyer, ça n’en fait pas un bon moment de lecture pour autant, si ? 😉 Non, vraiment je n’ai plus envie de m’embêter à terminer des lectures qui ne me bottent pas. La vie est trop courte 😉 Du coup là j’ai plongé dans Millenium 3 que je suis à peu près sûre d’aimer de bout en bout, cela faisait de trop longues années qu’il traînait dans ma bibliothèque et que je faisais passer avant lui des livres qui pour finir m’ont ennuyée.
      Merci pour ton message Charline, j’avoue que ce n’est pas toujours facile d’avoir un avis différent de la populace, on se prend parfois des réflexions pas super agréables comme s’il fallait qu’on aime tous la même chose. Mais bref je vais essayer de me tenir à ce petit billet de temps en temps 🙂

  2. Acr0 dit :

    Ahah, j’ai la même sensation de lecture que toi pour Aristote et Dante 😉 Cela reste mignon (mais tout sauf réaliste à mes yeux)
    Dernier article de Acr0 : DELANEY Joseph – L’apprenti épouvanteur, tome 1

  3. Marie-Claude dit :

    Enfin quelqu’un qui pense comme moi au sujet d' »Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers! » Je me sens moins seule!
    Dernier article de Marie-Claude : Couvertures au buffet

  4. Marguerite dit :

    Un nawak ? Tu peux me traduire ? 🙂 Je suis surprise de voir Amélia (que j’avais noté) et Aristote et Dante (qui m’attend chez moi). Je tenterai probablement le coup avec les deux quand même étant donné que j’ai lu de très bons avis. A suivre donc…
    Dernier article de Marguerite : Et au pire, on se mariera – Sophie Bienvenu

    • Melo dit :

      :-)) grand nawak, grand n’importe quoi. C’est vraiment très fantaisiste, trop pour moi. Oui, tente le coup, on n’aime pas tous les mêmes choses 😉

  5. Laure dit :

    J’ai un peu la crainte d’abandonner aussi le Divry et en même temps, j’ai envie de tenter l’aventure …. Il en existe tellement d’autres, que ça permet de faire des choix et des priorités de lecture
    Dernier article de Laure : Brutes – Anthony Breznican

  6. Parole de Lea dit :

    Sympa ce rdv ! Tu as bien raison de ne pas t’atarder sur des lectures qui ne te plaisent pas. Pour ma part je n’y arrive pas ^^ je dois tout le temps finir haha 😉
    Sinon j’ai adoré Aristote et Dante :p
    Dernier article de Parole de Lea : TAG : La rentrée d’une ex étudiante !

  7. Eze3kiel dit :

    Bonne idée ce rendez-vous !
    Ça permet de faire le point, de savoir avec quoi on accroche ou pas…
    Je suis comme toi, je n’aime pas perdre mon temps avec des lectures que je trouve fastidieuses, laborieuses ou qui ne m’intéressent pas ; alors soit je les laisse de côté pour réessayer plus tard soit j’abandonne définitivement… mais sans aucun remords !

  8. zazy dit :

    Il est vrai que dans la multitude des livres que je lis, si je ne suis pas rapidement entrée dans l’histoire, je laisse tomber. Je n’en parle pas ou uniquement des livres que j’ai reçus d’un éditeur.
    Je suis très tentée par l’histoire du diable et de la salle de bains
    Dernier article de zazy : Grégoire Courtois – Révolution

    • Melo dit :

      Moi aussi il me tentait beaucoup. Il y a de bonnes choses pourtant mais le côté fantaisiste m’a lassée rapidement. J’aurais aimé quelque chose de plus classique.

  9. Je ne connais pas tous les romans de ta liste, mais je rejoins ton avis sur « Aristote et Dante » et « Quand le diable … ». Le premier m’a vite lassé sans que je ne sache vraiment pourquoi, et le deuxième part tellement loin que je ne comprenais plus rien en le lisant ! En même temps, quand il y a la mention « en dit long sur notre société « , j’ai pour habitude de m’attendre à une déception =)

    • Melo dit :

      Je suis contente de voir que quelqu’un toi en l’occurence ^^) me rejoint dans « quand le diable … » Moi en revanche j’aime beaucoup les romans sociétals et là ça a coincé au niveau de la fantaisie (trop).

  10. Moka dit :

    Le seul qui me tente est Quand le diable sortit de la salle de bains.
    Du coup, je suis moins impatiente de me lancer…

    • Melo dit :

      Tente le quand même, en plus il est court. Mais sois prévenue que ce n’est pas classique, c’est le moins qu’on puisse dire 😉

  11. éléa dit :

    Je pense que tu as raison, pourquoi s’acharner sur un roman qui ne plaît pas ? Et c’est bien de faire une rubrique avec ces romans, car tu en gardes une trace pour quand tu seras à nouveau tentée par une jolie couverture 😉
    Je remarque que j’ai de la peine avec les romans ado ou jeune adulte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.