Dans deux semaines ça fera deux mois

bras-after-breast-cancer

Petite bafouille du jour, bonjour. Navrée pour ceux qui attendent, je ne vais toujours pas parler « lectures ». Il faut dire que je ne lis plus du tout, même si j’espère en retrouver le goût prochainement. Après les chimio je suis de toute façon trop malade pour ça et lorsque les effets secondaires se font moins ressentir je regarde plutôt la TV ou écoute la radio, ce qui ne me prend pas d’énergie et me donne la sensation de me détendre. Pendant les effets secondaires j’ai juste l’impression de lutter en permanence contre les nausées et c’est vraiment fatigant.

Je tiens à vous remercier pour vos messages/commentaires/mails qui me touchent et me boostent beaucoup même si je n’y réponds pas (je suis ingrate, je sais)… Suis également surprise de voir des lecteurs du blog sortir de l’ombre pour me laisser un petit message de soutien. Moi qui pensais n’être suivie que par Pépé et Mémé 😉 Bref, merci.

Demain j’entame ma quatrième et dernière cure d’EC (ce sont les initiales des méchants produits qui me rendent malades – même le personnel soignant parle de ces trucs avec les initiales). Je sais déjà que ça va me rendre complètement out et je ne suis donc vraiment pas pressée. Pour ma dernière cure j’ai lutté pendant une petite semaine contre le combo nausées/vomissements/diarrhée. Manger et boire devient difficile ces jours-là. Manger à la rigueur je m’en fiche, je veux bien perdre du poids alors autant joindre le désagréable à l’utile. Par contre boire c’est une autre paire de manches mais je crois que je ne me suis pas mal débrouillée jusqu’à maintenant puisque je n’ai pas été obligée d’aller me faire réhydrater à l’hôpital. On a les victoires qu’on peut ;p

Après ces quatre cures d’EC c’est le Taxol qui m’attend, à raison d’une cure par semaine pendant 12 semaines. Je l’ai déjà dit, mon traitement est costaud. J’ai d’ailleurs appris que le truc en mon sein est un « triple négatif » « avancé » et gna et gna et gna. Bref un truc bien méchant.
Le 14 j’ai une IRM de contrôle. J’espère que ce machin s’en est pris plein les dents…

Je n’ai quasiment plus de cheveux. Je vais pouvoir faire des concours avec mon chauffeur de taxi qui a le crâne aussi lisse qu’un oeuf de dromadaire. Je suis allée les faire raser il y a un mois environ (d’ailleurs j’ai une coiffeuse absolument adorable et pro) et au fur et à mesure j’en ai de moins en moins. Je ne suis pas du tout à l’aise avec ça. Je refuse que l’on me voit sans bonnet ou sans foulard. D’ailleurs je refuse également de me contempler dans le miroir sans couvre-chef. J’ai fait une tentative hier en sortant de la douche. Le miroir étant plein de buée cela m’a donné un peu de courage pour passer devant une demi seconde. Je sais qu’il y a des femmes atteintes de cancer qui font des photos sans leurs cheveux, pour se réapprivoiser leur image ou juste parce qu’elles assument parfaitement bien mais ce ne sera pas mon cas. Ce n’est tellement pas naturel de ne pas avoir de cheveux. Tellement traumatisant pour moi qui ai toujours eu les cheveux longs. Du coup hasta la vista les miroirs. De toute façon j’ai toujours un truc sur la tête, jour et nuit. Et quand il faut en changer je le fais hors miroir, c’est d’un pratique j’vous jure !

Je n’avais pas imaginé non plus que prendre une douche relèverait d’une épreuve de Koh Lanta pendant les effets secondaires. Ces jours-là je ne me sens pourtant pas particulièrement fatiguée mais mon corps, si. Du coup le moindre effort me rend tremblante et sur le point de vomir. C’est gai, je sais.

Mais depuis une petite semaine, je me sens mieux. Je revis. Et le soleil printanier me donne envie d’aller me balader. Manque de bol je ne suis quasiment pas sortie puisqu’on a eu des après-midi gris et pluvieux. A charge de revanche.

Quoi d’autre ? Est-ce que j’ai dit que je suis super sensible aux odeurs et à certains aliments ? Le café noir et le coca zéro qui étaient une drogue quotidienne ne passent absolument plus. Et quand j’ouvre le frigo je me mets en apnée, ahah.

Allez zou je vais aller profiter de mon dernier jour de répit avant demain. Je tenais à écrire ce petit billet pour tenir mon journal de bord à peu près à jour.

Je vous embrasse.

This Post Has Been Viewed 379 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Tout le reste, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

21 réponses à Dans deux semaines ça fera deux mois

  1. Amandine dit :

    Et pourquoi tu t’excuses en début d’article ??? Je suis contente d’avoir de tes nouvelles. Je t’envoie encore un gros lot de courage ❤
    Quant au café et au coca… C’est peut-être pas plus mal de se désintoxiquer un peu ?!
    Des bises !

  2. Fafa-Mémé dit :

    Des gros bisous d’abord ! Je suis fière de toi ! Tu en parles et tu resistes ! Tu vas le tuer ce crabus merdicus !!! Continue à être forte et on est là pour te donner notre force s’il faut ! Gros bisous enfin !

  3. Noukette dit :

    Tu es une warrior Melo, je t’admire, vraiment…! <3

  4. Sharon dit :

    Je suis contente d’avoir de tes nouvelles. Même si je ne me manifeste pas souvent, je pense bien à toi.

  5. Nahe dit :

    Des ondes de courage et de soutien !

  6. zazy dit :

    Salut beauté,
    Contente d’avoir de tes nouvelles? Pour perdre quelques kilos, tu as choisi un régime costaud ! Quoâ, j’ai rien dit d’mal, j’voulais juste plaisanter. Bof, si on peut plus rire, j’men vais dans ma chambre !!
    Rassure-toi, mon amie Marie a eu la même chose que toi, ce fut dur, j’en fus quelque fois témoin, mais, elle s’en est sortie et a repris le taf après une reconstruction du sein.
    Courage ma belle. Continue de nous tenir au courant. Les livres, on les lit pour toi.
    Plus de café ni coca (ça c’est absolument dégueu, même sans chimio !), ne te venge pas sur le whisky ou le vin blanc !!
    Gros poutous et bon courage. Plein d’ondes positives

  7. christine dit :

    Je ne sais pas quoi vous dire, pourtant je pense souvent à vous, vos lignes sont nos lignes, les lignes de toutes celles qui sont passées par ce chemin de galère.
    On ne PEUT rien avaler mais peut être sucer des glaces à l’eau pleine de colorant bien sucrées..
    Tout devient compliqué, se laver les dents, se doucher, manger ou dormir.

    Le taxol passe mieux et donne moins de nausées.
    Patience. Il faut de la patience. Christine triple négative…

  8. Tu as une force incroyable et ça fait vraiment plaisir d’avoir des nouvelles, je t’envoie plein de courage ! A bientôt 🙂

  9. Bravo pour ton courage Mélo. Une de mes amies a aussi reçu une mauvaise nouvelle avant-hier. Je pense fort à vous deux. Et je lis en ce moment Anticancer de David Servan-Schreiber, facile à lire et instructif.
    Bisous

  10. enna dit :

    Ça fait plaisir d’avoir de tes nouvelles c’est important que tu en parles, pour toi comme pour nous! Bon courage! Des bises !

  11. Coquelicot dit :

    Avec un tel courage et une telle détermination, on recevra bientôt de votre part de très bons conseils de lecture et l’expression d’une belle joie de vivre.
    De LA REUNION où je réside, je vous envoie plein de soleil et toutes mes amitiés.
    Donc à bientôt

  12. clara dit :

    Tu vas y arriver car tu es courageuse Mélo !

  13. Tu assures comme un chef ! Pour le coca, c’est pas plus mal vu comme c’est mauvais 😉
    Continue de prendre bien soin de toi et je t’envois un max d’ondes positives et pleine de soleil (oui oui, aujourd’hui en fin de journée nous en avons eu un peu) !!!
    Bisoux :*

  14. Francoise dit :

    Pour la nourriture, le meilleur conseil que l’hôpital m’ait donné a été de ne pas du tout se préoccuper de diététique, mais de manger quand tu veux et ce que tu veux.
    Plein de chaleureuses pensées à toi, accompagnées de tonnes de courage : tu vas y arriver !

  15. Moka dit :

    Tu vas lui faire la peau à cette saloperie de crabe.
    Mille pensées.

  16. Chapitre Onze dit :

    Ce n’est pas grave si tu ne nous parles pas de lectures. Si tu ressens plus le besoin d’écrire sur ce que tu vis en ce moment, vas-y. Ca ne peut te faire que du bien !
    Moi je continuera à venir et tu verras tu l’auras ce triple négatif !

  17. Nelfe dit :

    Je t’embrasse aussi. Merci de donner des nouvelles.
    Prends soin de toi !

  18. Fée in the pocket dit :

    🙂
    ça pond des oeufs les dromadaires? ^^ ahah

    Bientôt la repousse des cheveux Mélo 🙂 Ton chauffeur sera jaloux de ta nouvelle crinière :p

    Tu t’accroches, tu sors les griffes, c’est bon ça!
    Tu vas lui régler son compte à ce crabus merdus. Aucun doute
    (from une autre triplette – )

  19. Dup dit :

    Je t’envoie une pelletée de courage, une brassée d’ondes positives et plein de bisous.

  20. Nathalie dit :

    Je suis une de ces lectrices silencieuses qui passaient de temps en temps sans faire de bruit, et même pas très régulière, surtout ces derniers temps… et quand je passe, pour la première fois depuis longtemps, je lis cet article très touchant à propos d’un sujet si difficile. Je ne peux qu’imaginer ce que tu ressens, et je pense que je souffrirais autant que toi de la perte de mes cheveux, moi aussi je les ai toujours eu longs. Je ne sais pas si ça signifie grand-chose, mais il y a une personne en plus à des milliers de kilomètres qui ne te connaît pas « en vrai » mais qui admire ton courage, ton honnêteté quand tu racontes ce qui t’arrive, qui croise les doigts pour que tu guérisses bien vite et qui te serrerait dans ses bras si elle pouvait…

  21. patchcath dit :

    Je passe ici, et je lis… Je pense très fort à toi pour que tu guérisses très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.