Le Chaperon Rouge – Sarah Blakley-Cartwright & David Leslie Johnson


En résumé
:
Le village de Daggerhorn semble sommeiller au creux de la vallée. Depuis des générations, le Loup qui menace sa tranquillité est tenu à l’écart grâce à un sacrifice mensuel. Mais aujourd’hui, plus personne n’est à l’abri. Et la peur rôde…

Depuis la mort de sa sœur, la plus douce des jeunes filles, Valérie est inconsolable. Henry, le superbe fils du forgeron, tente de gagner ses faveurs, mais le cœur indompté de la belle bat pour un autre garçon : Peter, le bûcheron exclu du groupe, qui lui offre des escapades palpitantes loin du cocon familial.
Un beau jour, un chasseur de loups de passage dans la région fait une terrible révélation qui provoque la stupeur des villageois : la Bête qui les terrorise depuis des années vit parmi eux. Tout le monde devient suspect. Bientôt, on comprend que seule Valérie peut entendre la voix du Loup. Et celui-ci exige qu’elle le rejoigne avant que le sang coule… et que tous ceux qu’elle aime disparaissent.

Croire en la légende
Prendre garde au loup


Le Chaperon Rouge
– Sarah Blakley-Cartwright & David Leslie Johnson
Date de parution :
24 mars 2011 (344 pages) –Editions Michel Lafon
Traduit de l’anglais (USA) par Arnaud Regnauld

Ce que j’en ai pensé :

Ce livre est particulier. En effet, d’après l’introduction il est parti d’un script de David Leslie Johnson intitulé La Jeune Fille au Chaperon Rouge d’après une idée de Léonardo Di Caprio. La société de production de celui-ci travaillait alors sur le projet avec la Warner Bros. Le film était déjà en marche lorsque la réalisatrice (Catherine Hardwicke –Twilight notamment) a décidé d’en écrire un livre avec la collaboration de Sarah Blakley-Cartwright. Celle-ci aurait assisté à toutes les répétitions et interrogé chacun des acteurs sur son personnage et même participé à l’élaboration de l’histoire. C’est ainsi que Le Chaperon Rouge, le livre, est né.

L’histoire du petit chaperon rouge, tout le monde la connaît. Quel enfant n’a pas frémit devant le conteur qui relatait comment une petite fille et sa mère-grand se faisaient dévorer par le Grand Méchant Loup ? Ce chemin que parcourait la fillette épiée par le Loup dans la forêt ne vous a-t-il pas fait trembler ? Moi, je me souviens parfaitement de la sensation de frayeur que j’éprouvais.

Dans l’histoire de David Leslie Johnson (et des autres, finalement, ils sont nombreux à avoir participé à cette histoire…), les éléments principaux sont là. On retrouve Le Chaperon Rouge sous la forme, cette fois, d’une adolescente. Sa mère-grand occupe un rôle relativement important et on retrouve même le chasseur mais il vient se greffer d’autres personnages comme les prétendants de la jeune fille, ses amies, sa soeur, ses parents et tous les habitants du village. Le village d’ailleurs, est un peu un personnage à lui tout seul. L’atmosphère qui y règne est lourde, puisque comme dans tous les villages, tout se sait, chacun est à l’affût de ce que fait son voisin et lorsque la panique s’empare des habitants, la tension et les soupçons s’intensifient.

J’ai particulièrement apprécié, dans la première moitié du roman, l’atmosphère un peu hors du temps : ce village, perdu dans la vallée, en pleine nature, à une époque surannée m’a paru emprunt de charme (hmm pas très correcte ma formule… tant pis, vous me comprenez n’est-ce pas ?). Le personnage de Valérie (notre chaperon rouge) m’a d’emblée séduite. Un peu garçon manqué, elle ne se préoccupe guère des amusements des jeunes filles de son âge. Cela dit son coeur bat pour un garçon, qui s’est évaporé  depuis de nombreuses années, et lors de son retour soudain, les parents de Valérie l’ont déjà promise à un autre. Les histoires de coeur ont une place importante dans le roman (après tout, c’est d’abord un livre pour ados), mais personnellement j’ai vite oublié cet aspect pour me centrer sur l’intrigue principale – qui est le Loup, que veut-il ? – et le climat électrique du village.

Concernant l’atmosphère, la fin du premier chapitre donne le ton avec un chevreau vivant offert en offrande au Loup. L’ensemble dégage un sentiment d’inquiétude et la tension est palpable. Comme dans le conte original, finalement…

Stylistiquement, c’est très visuel, et c’est sans aucun doute parce que c’est le livre qui s’inspire du film. On peut vraiment visualiser chaque scène et j’ai hâte d’aller voir le film pour pouvoir comparer mon interprétation. Justement, concernant Valérie, je ne la voyais pas du tout comme ça. Je suis assez déçue du choix du personnage principal, mais peut-être que je vais être surprise à l’écran car je n’ai vu que la bande-annonce.
Outre cet effet « visuel », le style est simple et abordable. Peut-être justement pas assez travaillé pour moi. J’avais parfois l’impression de lire les pages du scénario. Mais l’atmosphère et les décors rattrapent l’ensemble.

Qu’on se le tienne pour dit, ça reste un livre pour ados mais je le trouve original et puis il faut dire que j’adore les contes.

Les petits + :

– Le charme de l’époque et des décors
– L’atmosphère inquiétante et sombre
– Le personnage du Chaperon Rouge

Les petits – :

– Le style trop simple à mon goût

Envie de lire les première pages ? Cliquez ici

Le film est sorti ici en France ce mercredi 20 avril 2011. Je vous conseille vivement la bande-annonce pour découvrir l’atmosphère. Je la trouve très réussie sauf la musique un peu space de la fin…

Merci aux éditions Michel Lafon pour l’envoi, particulièrement à Camille.

Les blogueurs qui en parlent : LaelHecleaCaroArchessia – et certainement bien d’autres !

[Edit du 13/01/2013] : Cette lecture rentre dans le challenge Des contes à rendre ! 😉

This Post Has Been Viewed 1,209 Times

Vous aimerez peut-être :
Ce contenu a été publié dans Enfants / Ados, Etats-Unis, Fantastique - SF - Fantasy, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

27 réponses à Le Chaperon Rouge – Sarah Blakley-Cartwright & David Leslie Johnson

  1. nodreytiti dit :

    Ton avis donne énormément envie de nous plonger dans son livre et son atmosphère! En plus, il est intéressant de lire un livre écrit suite à un scénario, c’est original je trouve.

  2. Anne Sophie dit :

    je viens bientôt lire le livre !
    et la musique n’est pas space… c’est Nine Inch Nails :'( :'( :'(

    • Melo dit :

      Mdr !!! Il fallait bien que je fasse une bourde =D =D C’est que je ne suis plus toute jeune moi et surtout plus à la page des tendances musicales :p
      Non mais sans rire, je trouve que la musique ne colle pas du tout au film mais peut-être que je l’apprécierais sortie du contexte.

  3. Lael dit :

    Super billet! Tu retranscris à merveille l’ambiance du village et oui je suis d’accord avec toi! il ce charme suranné!! L’histoire est prenante même si le style au final est simple! Merci pour le lien 😉

    • Melo dit :

      Oui, je suis d’accord, l’histoire est prenante malgré la simplicité du style. Ton billet à toi aussi est vraiment réussi. J’aime beaucoup venir te lire sur ton blog. 😉

  4. Stephie dit :

    Et la fin n’est dispo qu’en ligne, c’est bien ça ?

  5. MyaRosa dit :

    J’ai très envie de le lire celui-ci car c’est un conte que j’aimais beaucoup étant enfant et je serai curieuse de voir ce que ça donne. Par contre, cette histoire de fin dispo en ligne m’a un peu refroidie…

    • Melo dit :

      Oui c’est sûr que ça surprend arrivé à la dernière page. Et c’est pas seulement en France, aux US aussi.
      Moi j’ai dû lire le dernier chapitre le lendemain parce qu’à plus d’1h du mat’ dans mon lit, je ne me voyais pas rallumer l’ordi.

  6. mabiblio1988 dit :

    J’ai vu le film et le livre me tente bien même si en général je préfère faire l’inverse…
    Dernier article de mabiblio1988 : Cecelia Arhen

    • Melo dit :

      En même temps les sorties sont quasi simultanées donc il est difficile de ne pas craquer sur le film avant de lire le roman 😉
      Je pense aller voir le film ce soir.

  7. Mystix dit :

    C’est dingue comme ton avis donne envie, alors que ça ne me branche pas du tout de le lire. Plus du tout en fait. Depuis que j’ai certains avis sur le film. Et en plus tu m’apprends qu’il est tiré du film et non l’inverse ! Donc malgré ton conseil je regarderai le film en premier, car de toute façon c’est peu probable que je le lise.

  8. Melo dit :

    Merci Mystix, ça me fait plaisir ^-^ mais connaissant ton goût prononcé pour les thrillers bien noirs je ne suis pas sûre que le livre te plaise. Faut voir ! 😉 Tiens, je n’ai pas encore vu d’avis sur le film… Moi ce qui me titille c’est que c’est la réalisatrice de Twilight et moi Twilight… hum…

    • Mystix dit :

      Exactement ! Et c’est justement ce qui y est dit, que son empreinte se ressent beaucoup trop. Mais oui faut voir ! Je suis quand même ouvert. Enfin, j’ai surtout peur de perdre mon temps. Si c’est trop proche du film (dialogues etc) Et puis je ne comprends absolument pas l’intérêt du dernier chapitre.

  9. Lili' dit :

    J’ai vu le film la semaine dernière, et ça a été une bonne surprise !
    Le conte remis au goût du jour avec des loups garous et tout le toutim était plutôt sympa. En regardant le film on devine tout de suite que c’est la réalisatrice de Twilight mais personnellement je n’ai pas trouvé ça gênant. On le reconnait aux décors et au musiques assez douces.
    Je me suis juste demandée : Comment font-ils pour avoir du gel capillaire alors qu’ils vivent dans un village paumé au milieu des bois ? 😛

    • Melo dit :

      Mdr ! Oui, les anachronismes de ce genre sont monnaie courante ^^ Je me fais souvent la réflexion 😀
      Je n’ai même pas encoré été voir le film mais ça ne saurait tarder.
      Merci d’être passée, et @ bientôt !

  10. Infos dit :

    Bonjour, je suis allée sur le site internet de michel lafon et je n’ai pas trouvée la fin. Je me demande comment la trouver, quelqu’un pourrais m’aider?

  11. Infos dit :

    Merci énormément!
    Cela fait deux mois que j’ai fini le roman, puis que je chercher la fin.

  12. Laetitia dit :

    J’ai vu le film et j’ai été déçue. Par contre, si il reste encore de la place pour que je figure dans la boucle, j’aimerais bien me faire un opinion sur le livre !
    Bises

  13. Cat dit :

    Lien noté pour le challenge Des contes à rendre !
    Pas évident pour les contes européens adaptés par les Américains… Du coup j’ai créé ça dans la liste.

  14. Marie Roigneau dit :

    Bonjour,Je viens de terminer ce livre quz j’ai commencer a lire ce matin , j’ai été transporter par l’histoire
    À la fin c’est écrit : est ce vraiment la fin de l’histoire ? Et rendez vous sur « votre site »
    Donc je voudrai savoir si il y a une suite ?
    Merci

  15. lixa dit :

    Il ni aura pas de suite alors, le livre va se terminer de cette manière??? Je trouve ca dommage, je trouve que c’est un très bon livre …

  16. lixaa dit :

    Il n’y aura donc pas de suite ?? Quel dommage que le film se termine de cette manière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.